Jour 12 : Envoûtés par le monde polaire

Par Noémie.

[English version below]

Aujourd’hui, nous débarquons à Longyearbyen. Rejoindre la terre ferme met plus de temps que d’habitude en raison de la mer agitée. Nous sommes finalement moins que prévu sur les zodiacs, et le processus met tout de même près de deux heures.
Nous rejoignons ensuite le Centre Universitaire pour une présentation des cursus polaires offerts par celui-ci. De toute évidence, la présentation fonctionne, car nous sommes désormais plusieurs à envisager un second master ou un doctorat en recherche polaire. Il est alors temps pour nous d’aller manger puis de profiter des différentes activités offertes par la ville. Nous avons le choix entre visites culturelles, shopping ou bien encore envoi de courrier par la poste locale. Plus grande que Ny-Ålesund, Longyearbyen manque un peu du charme scandinave que nous nous attendions à retrouver ici. Cependant, le développement économique, culturel et scientifique de la ville crée un contraste frappant avec Pyramiden et Barentsburg que nous avons précédemment visités. La journée se termine tranquillement pour tous les participants. Le manque de sommeil commence toutefois à se faire lourdement ressentir, et le froid mordant de l’archipel ne nous aide pas à garder les yeux bien ouverts…

 

Today we disembark in Longyearbyen. Landing takes longer than usual because of rough seas. We end up being fewer on the zodiacs than what was planned, but the whole process still takes us almost two hours.
Afterwards, we get to the University Center for a presentation of the polar courses offered there. The presentation is working its magic, because we are now many to consider a second master’s degree or PhD in polar research. It is then time for us to go eat and enjoy various activities in the city. We get to choose between cultural visits, shopping or even sending mail from the local post office. Larger than Ny-Ålesund, Longyearbyen lacks some of the Scandinavian charm we expected to find here. However, the economic, cultural and scientific development of the city creates a striking contrast with Pyramiden and Barentsburg that we previously visited. The day ends quietly for all participants. The lack of sleep, however, begins to be heavily felt, and the bitter cold of the archipelago does not help in keeping our eyes open…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.