Jour 17 : About Baptism at sea

By Daniel McGinnis.

[Version française plus bas]

Today was our 17th day aboard Molchanov. It was an interesting day ! We had the last lectures in the morning. They were great – it was a very nice idea to do this aboard the Floating Arctic University and I feel like I learned a lot more about this area. Overall, the topics were very broad during the lecture series and covered history, policy, law, technology and oceanography/ecological aspects of the Arctic.

 

There is a tradition for sailors who cross the major latitudes (equator and polar circles) – a crossing ceremony ! We had crossed the polar circle (66°N) on our 2nd day. However, it was stormy and a lot onboard were unfortunately seasick, so we postponed the ceremony until today at 4pm. For the ceremony, we met out on the stern deck in warm cloths. They had three actors representing the Polar Night, the Iceberg King, and the Polar Bear – and a very lovely mermaid. For the initiation, we first had to drink a ladle of “Arctic Water”. Then the Polar Night read a small initiation poem, and we had to swear The Oath of the 66 ! They asked me to write it, since my father was in the navy and I grew up with the sea. It was quite a ceremony, and in the end they baptized us with a firehose of Arctic water. I thought it was very nice, and I really like that we uphold the traditions of the sailors. I included a copy of the poem and the oath that I wrote below.

Finally, we had the birthday of one of the Swiss master’s students, Chloé Pang. There was a lot of preparation for this, and the Swiss team bought supplies in Longyearbyen on Svalbard to make a microwave chocolate cake. It was funny to watch them smuggle the microwave from the common area (“The Bar”) up to the 6th deck wetlab to covertly make the cake. At midnight, we began to celebrate Chloé’s birthday. I have to say, the Swiss Team came though in fine style for Chloé’s birthday. I was impressed.

During the evening, there were many festivities and games starting right after dinner. Everyone was a bit more relaxed, lectures were finished, we were nearing the end of the journey, and there was no need to wake up early. From the Swiss team, Noémie, Alex and Morgan made a game that was a murder mystery onboard which was very nice and engaging. Afterwards, we had karaoke (I sang Hallelujah). There was a lot of singing which turned into dancing in the end. It was a very lovely evening and everyone had a great time. It is very strange that it is never dark – it is sometimes too easy to stay up too late. Tomorrow we have another birthday from the Swiss team – Noémie Stockhammer…. God help us.

 

Initiation Poem

Today I raise my hand and speak

The oath that those before me spoke

Those brave and fortunate sailors

Who sailed to the Arctic Sea

We honor the brave sailors

Who have sailed these waters before us

We remember those who lost their lives

Sailing in the Arctic Sea

We’re now in the fraternity

Of brothers and sisters of the 66

We swear to take this privilege seriously

As we sail the Arctic Sea

We wish safe passage to all who follow

We wish fair winds and following seas

We count the days until our return

Our return to the Arctic Sea.

 

The Oath of the 66

I _______ swear to sail the Arctic Sea bravely

And have great respect for the nature around me.

I swear to never harm these lands and the waters that surround them

And to honor the traditions of the sailors and explorers of the Arctic.

I acknowledge if I break my oath, the Arctic Sea may punish me

And She may not let me sail here again, or She might not let me go home.

 

 

C’est aujourd’hui notre 17ème jour à bord du Molchanov. Ce fut une journée intéressante ! Nous assistons aux dernières classes du matin. Elles sont excellentes – c’était une très bonne idée de faire cela à bord de l’Université Arctique Flottante et j’ai l’impression d’en apprendre toujours plus dans ce domaine. Globalement, les sujets abordés sont très variés et couvrent l’histoire, la politique, le droit, la technologie, et les aspects océanographiques et écologiques de l’Arctique.

Il existe une tradition pour les marins qui franchissent les principales latitudes (équateur et cercles polaires) – une cérémonie de passage de la ligne ! Nous avions déjà traversé le cercle polaire (66°N) lors de notre deuxième jour à bord. Cependant, nous traversions une tempête et beaucoup de passagers à bord avaient malheureusement le mal de mer. Nous avons donc reporté la cérémonie à 16:00 aujourd’hui. Pour la cérémonie, nous nous rendons sur le pont arrière dans des vêtements chauds. Nous y retrouvons trois acteurs représentant la Nuit Polaire, le Roi Iceberg et l’Ours Polaire – et une très belle sirène. Pour l’initiation, nous devons d’abord boire une louche d’«Eau de l’Arctique». Puis la Nuit Polaire lit un court poème d’initiation et nous prêtons Le serment du 66 ! Ils m’avaient précédemment demandé de l’écrire, car mon père était dans la marine et j’ai grandi avec la mer. C’est une très belle cérémonie et à la fin,  nous sommes baptisés avec une lance à incendie d’eau Arctique. J’ai trouvé tout cela très agréable et j’aime vraiment que nous maintenions les traditions des marins. J’ai inclus une copie du poème et du serment que j’ai écrits ci-dessous.

Enfin, nous célébrons l’anniversaire de Chloé Pang, une des étudiantes suisses en master. Il y a eu beaucoup de préparations pour cela, l’équipe suisse a ainsi acheté de quoi faire un gâteau au chocolat au micro-ondes à Longyearbyen sur Svalbard. C’est amusant de les voir passer le micro-ondes en contrebande de la zone commune («Le Bar») jusqu’au labo du 6ème pont afin de préparer le gâteau en toute discrétion. À minuit, nous pouvons alors commencer à célébrer l’anniversaire de Chloé. Je dois dire que l’équipe suisse s’est est sortie avec style pour l’anniversaire de Chloé. Je suis impressionné.

Au cours de la soirée, de nombreuses festivités et jeux sont organisés juste après le dîner. Tout le monde est un peu plus détendu, les cours sont terminés, nous approchons de la fin de l’expédition, et il n’est plus nécessaire de se lever tôt. Noémie, Alex et Morgan de l’équipe suisse avaient préparé une murder party à bord. La partie se déroule très agréablement, et c’est extrêmement engageant. Ensuite, nous nous tournons vers le karaoké (j’ai chanté Hallelujah). En nous approchant de la fin, les chants se transforment en danses. C’est une très belle soirée et tout le monde s’amuse. C’est très étrange qu’il ne fasse jamais nuit – il est parfois trop facile de rester debout trop tard. Demain nous avons un autre anniversaire dans l’équipe suisse – Noémie Stockhammer…. Que Dieu nous aide.

 

Poème d’initiation

Aujourd’hui je lève la main et dis

Le serment que mes prédécesseurs dirent

Ces marins fortunés et intrépides

Leur vaisseau cinglant vers la Mer Arctique

Nous vous honorons, vous vaillants marins

Qui sillonèrent ces eaux avant nous

Gardons en mémoire ceux qui périrent

En fendant les flots de la Mer Arctique

Nous nous rallions à la fraternité

Des frères et des soeurs du 66

Nous prenons ce privilège au sérieux

Lorsque nous explorons la Mer Arctique

Que la route de nos prochains soit sûre

Nous leur souhaitons bon vent et bonne mer

Combien de jours avant notre retour

Avant notre retour en Mer Arctique.

 

Le Serment du 66

Moi, _______ je jure de vaillament naviguer sur la Mer Arctique

Et de montrer le plus grand respect pour la nature alentour.

Je jure de ne jamais nuire à ces terres et les eaux qui les entourent

Et d’honorer les traditions des marins et explorateurs de l’Arctique.

J’accepte qu’en manquant à mon serment la Mer Arctique puisse me punir

Et qu’Elle m’interdise de la silloner à nouveau, ou qu’Elle m’interdise à jamais d’en revenir.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.