Programme « Changing Arctic »

Pour sa prochaine édition 2019-2020, le programme Changing Arctic fait peau neuve. Non seulement est-il ouvert aux étudiants de l’EPFL et de l’UNIL, mais également aux étudiants de Master affiliés à n’importe quel établissement d’enseignement supérieur suisse. En effet, le Swiss Polar Institute propose trois bourses de participation au programme. Si vous souhaitez participer à une trépidante expédition en mer de Barents ou effectuer des travaux de terrain dans la péninsule de Yamal, le long de la fameuse « Route de la mort », faites parvenir votre candidature !

L’expédition dans la mer de Barents se déroule sur le navire de recherche Professor Molchanov

Objectifs

Changing Arctic est un programme interdisciplinaire visant à créer un environnement d’apprentissage pratique et professionnalisant, basé sur la coopération internationale et à la croisée de différents champs d’études universitaires. En effet, cette région soulève des questions environnementales et sociétales cruciales qui échappent à la portée de disciplines isolées. L’élément central du programme est le travail de terrain dans l’Arctique russe qui aura lieu à l’été 2020. »

Les travaux de terrain se concentrent sur des problèmes spécifiques liés au changement climatique dans les régions d’étude, définis en collaboration avec des chercheurs suisses, des universités locales et des partenaires administratifs. Le programme est ouvert aux étudiants de première année de Master dans toutes les disciplines académiques; les sciences sociales et naturelles, y compris l’histoire, le droit et les langues slaves, ainsi que les sciences physiques, les sciences de l’environnement et les mathématiques.

Le contexte

C’est grâce à la collaboration de trois universités suisses (EPFL, UNIGE et UNIL) que le programme a été lancé en 2015. L’ambition principale était de donner aux étudiants de ces institutions la possibilité de compléter leur formation universitaire en prenant en compte l’implication d’un problème majeur de portée mondiale, à savoir le « Changing Arctic », en dehors du cadre universitaire traditionnel – la salle de classe et le laboratoire.

Le programme s’oriente selon la prémisse que l’appréhension d’un monde globalisé exige la compréhension des promesses et des défis de la coopération internationale. En conséquence, la formation est structurée en fonction d’une série de partenariats avec des institutions russes et s’appuie sur l’expérience des milieux universitaires, mais également sociaux et culturels russes. L’approche interdisciplinaire, le contexte multiculturel et l’aspect professionnalisant du travail de terrain fournissent un environnement d’apprentissage exceptionnel.

Les travaux de terrain se dérouleront autour de la fameuse « route de la mort », dans la péninsule de Yamal

ÉDITION 2019-2020

L’appel à candidature est ouvert pour l’édition 2019-2020 du programme qui se déroulera sur deux sites distincts, l’expédition sur le bateau d’expédition Professor Molchanov en mer de Barents et le projet « Site 501/503 » dans la péninsule de Yamal.

Informations importantes

·       Contribution requise :

500 CHF par participant

·       Devoir et engagement de l’étudiant :

Être présent à l’ensemble des activités liées au programme (ce qui signifie assurer son transport et son matériel pour se joindre aux activités) et, pour les étudiants souhaitant postuler pour les bourses du Swiss Polar Institute, trouver un superviseur pour assurer le suivi du travail de terrain (qui soutiendra la préparation, prévoira deux à trois rencontres de suivi et corrigera le rapport de terrain)

·       Accompagnants lors de l’expédition :

Enseignants ou chercheurs des Masters concernés + Équipe du programme “Changing Arctic”

·       Langue utilisée lors de l’expédition :

Anglais (compréhension passive du français fortement recommandée)

CANDIDATURE

La candidature comprend les documents suivants:

·       Lettre de motivation

·       Proposition de projet de terrain provisoire

·       CV

·       Relevés académiques pour 2018-2019

Les candidatures doivent être envoyées à Isabelle Hügli à l’adresse isabelle.hugli@epfl.ch ou à Charmilie Nault à l’adresse charmilie.nault@epfl.ch au plus tard le 31 août pour les étudiants de l’EPFL, le 8 septembre concernant les candidatures pour les bourses du Swiss Polar Institute et le 16 septembre pour les étudiants de l’UNIL. De plus, n’hésitez pas à leur écrire pour toute demande d’information complémentaire.

STRUCTURE GÉNÉRALE ET CALENDRIER

Le programme s’échelonne sur trois semestres académiques (automne 2019, printemps 2020 et automne 2020). Chaque institution partenaire suisse supervise l’attribution des crédits académiques d’un total de 30 ECTS. Au cours des sessions d’automne 2019 et de printemps 2020, l’étudiant prépare le travail de terrain en suivant un ensemble de cours pertinents dans son établissement d’origine ou dans l’un des établissements partenaires (12 ECTS). La préparation pratique du voyage (6 ECTS) comprend trois modules se déroulant le week-end et un travail d’équipe spécifique au projet, tel qu’une étude bibliographique ou encore des formations d’utilisation des instruments. Le travail de terrain se déroule sur environ trois semaines en été et comprend la collecte et l’analyse de données, qui seront présentées sous la forme d’un rapport final au cours du semestre d’automne 2020 (12 ECTS).

Responsable du programme

Eric Hoesli, EPFL (eric.hoesli@epfl.ch)

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.